Les plantes purificatrices

Les plantes purificatrices

Si je vous dis «syndrome des bâtiments malsains», vous me répondez?

Quèsaco !

En fait, le syndrome des bâtiments malsains regroupe un ensemble de symptômes physiques apparaissant sans maladie sous-jacentes. Il peut s’agir de maux de tête, de vertiges, de nausées et d’irritation des yeux, des oreilles et du nez. On parle de ce syndrome depuis 2011.

Des bâtiments malsains.

Qu’est-ce que votre bureau ou votre appartement pourrait avoir en commun avec une navette spatial de la NASA? Malheureusement, la réponse est peut être une mauvaise qualité de l’air. Les polluants de l’air intérieur ont été classés parmi les cinq principaux risques environnementaux pour la santé publique. Les environnements intérieurs clos permettent aux polluants de s’accumuler et de rester en quantité supérieure à ce que nous devrions respirer. Heureusement pour nous, les scientifiques de la NASA ont travaillé pour comprendre ce problème et trouver des solutions. Leur solution «spatiale» était une solution facile à utiliser pour tous: adoptez des plantes d’intérieur pour purifier l’air.

Étant donné que les gens passent plus de 90% de leur temps à l’intérieur, la qualité de l’air est importante. Les meubles, les fournitures rembourrés, les matériaux de construction synthétiques et les produits de nettoyage utilisés dans les maisons et les bureaux peuvent émettre divers composés toxiques, tels que le benzène, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le xylène et d’autres dénominations impossibles à prononcer. La pollution de l’air intérieur peut également être causée par le pollen, les bactéries et les moisissures. Finalement, les contaminants de l’air extérieur, tels que les gaz d’échappement des voitures s’infiltrant dans les bâtiments, influencent également la qualité de l’air ambiant.

Une solution, s’il vous plaît.

La bonne nouvelle est qu’il existe un moyen simple et abordable de lutter contre la présence de ces polluants ambiants que nous respirons peut-être, et c’est dans l’ingénierie de Mère Nature que réside la solution. Il suffit de se rappeler de nos cours de biologie au secondaire : Les plantes purifient l’air. Il a été prouvé que l’ajout de plantes en pot dans une pièce réduisait la quantité de particules en suspension dans l’air (bien que les plantes en fleurs produisent leurs propres composés dans l’air).

Alors, comment les plantes d’intérieur nettoient-elles l’air? Les plantes absorbent certaines des particules de l’air en même temps qu’elles absorbent le dioxyde de carbone, qui est ensuite transformé en oxygène par la photosynthèse. Mais ce n’est pas tout: les micro-organismes associés aux plantes sont présents dans le terreau, et ces microbes sont également responsables de la majeure partie de l’effet nettoyant.

Prêt?…choisissez judicieusement!

Même si les plantes d’intérieur peuvent être intimidantes pour ceux qui n’ont pas le pouce vert, il s’avère que de nombreuses plantes sont faciles à entretenir. Ci-dessous, l’équipe de Fleurs d’Amarillys a rassemblé une liste de neuf plantes pratiquement indestructibles reconnues pour leur pouvoir d’assainissement de l’air ambiant.

Chaque type de plante a ses propres conditions environnementales et d’entretien. Vous pouvez communiquer auprès de nous afin d’être guidé dans votre choix ou bien être attentif aux recommandations jointes lors de l’achat.

1. Le Chrysanthème d’Automne / Chrysanthemum morifolium

Dans les recherches de la NASA, cette plante est la championne de la purification de l’air en éliminant l’ammoniac, le benzène, le formaldéhyde et le xylène de l’air intérieur. Populaire et peu coûteux dans les magasins de jardinage, ils peuvent être plantés à l’extérieur une fois leur floraison terminée.

Polluants éliminés: ammoniac, benzène, formaldéhyde et xylène

2. La Plante araignée/ Chlorophyton

Les plantes araignées sont parmi les plantes d’intérieur les plus faciles à cultiver, ce qui en fait un excellent choix pour les débutants ou les propriétaires tête en l’air. Friande de lumière solaire indirecte, les plantes araignées développeront des hampes avec des fleurs qui deviendront des bourgeons de plantes araignées à leur tour.

Polluants éliminés: formaldéhyde et xylène

3. Le Dracaena

Il existe plus de 40 types de Dracaena, ce qui permet de trouver facilement celle qui convient parfaitement à votre maison ou votre bureau. Il s’agit d’une plante à feuillage souple en toupet, avec des feuilles longues et larges, souvent panachées de lignes blanches, crème ou rouges. Attention cependant, car le Dracaena est toxique si il est mâchouillé par nos compagnons poilus.

Polluants éliminés: benzène, formaldéhyde, trichloréthylène et xylène

4. Le Ficus

Bien que le ficus soit un arbre dans son pays natal, l’Asie du Sud-Est, il pousse à l’intérieur. C’est une plante robuste qui peut mesurer de 2 à 10 pieds de hauteur. La présence d’une grande surface verdoyante apporte un cachet naturel à notre intérieur et lui permet une grande capacité de purification de l’air. Alors, pourquoi ne pas en profiter?

Polluants éliminés: benzène, formaldéhyde et trichloréthylène

5. Le Spathiphyllum / Lys de la paix

Le lys de la paix est relativement petit comparé à beaucoup d’autres plantes de cette liste, mais elle  possède tout de même des capacités importantes de purification de l’air. Facile à entretenir, cette plantes fleurira pendant une grande partie de l’été. Sachez simplement que ses fleurs (comme toutes les fleurs) produisent une odeur et du pollen dans l’air.

Polluants éliminés: ammoniac, benzène, formaldéhyde et trichloréthylène

6. La Fougère De Boston

Ces plantes préfèrent purifier l’air d’un endroit frais avec une humidité élevée et une lumière indirecte. Elles sont relativement faciles à entretenir, mais pour cela, elles doivent rester humides. Vérifiez chaque jour le sol de la fougère de Boston pour voir si elle a besoin d’eau et faites-la tremper une fois par mois.

Polluants éliminés: formaldéhyde et xylène

7.  Le Sansevieria trifasciata /Langue de Belle-Mère

C’est l’une des plantes d’intérieur les plus difficiles à tuer. Bien qu’il soit nécessaire de l’arroser occasionnellement, elle peut résister à des conditions plus sèches ainsi qu’à un  soleil direct.

Polluants éliminés: benzène, formaldéhyde, trichloréthylène et xylène

8. Le Palmier Bambou/ Rhapis excelsa

Superstar pour le filtrage du formaldéhyde, ces palmiers prospèrent en plein soleil ou sous une lumière vive. Une des raisons pour lesquelles ils peuvent filtrer autant d’air est qu’ils peuvent devenir assez gros, jusqu’à 4 ou 12 pieds de hauteur, et ils sont pet-friendly.

Polluants éliminés: benzène, formaldéhyde, trichloréthylène

9. L’Aloès Vera

Cette plante s’est fait connaître surtout pour ses bienfaits pour la peau. Elle est dotée de propriétés cicatrisantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. Cependant ces grandes feuilles épaisses et charnues lui permettent également d’améliorer la qualité de l’air environnant.

Polluants éliminés: benzène et  formaldéhyde.

Pour conclure cet article, sachez cher(e)s lecteur(trice)s que la liste énumérée plus haut est non exhaustive. L’équipe de Fleurs D’Amaryllis peut vous suggérer d’autres plantes possédant des propriétés purificatrices ainsi que des conseils avisés pour les conserver longtemps quel que soit la couleur de votre pouce.

Cordialement votre.

Laisser un commentaire

×
×

Panier